article-tabagisme-19-a

1.Choisissez une date d'arrêt. Elle doit être proche, mais laissez-vous le temps de vous préparer (un délai de deux semaines, par exemple). Marquez-la sur votre agenda. L'idéal est qu'elle ne corresponde pas à une journée de stress, de forte activité ou de gros soucis personnels ou professionnels, ni à une journée durant laquelle vous serez entouré(e) de fumeurs.

2.Identifiez les facteurs déclencheurs. En général, les habitudes sont liées à des activités, des situations ou des moments de la journée. Pensez à la manière dont vous allez gérer ces facteurs déclencheurs pour savoir à l'avance ce que vous ferez en cas de tentation. Dans quelles circonstances fumez-vous (quand, avec qui) ? Pourquoi allumez-vous une cigarette (ennui, environnement ou émotions) ? Cela vous aidera à prendre conscience de ce que vous allez abandonner.

article-tabagisme-19-b

3.Notez les avantages dont vous pouvez profiter en arrêtant de fumer. Ainsi, en plus de préserver votre santé, vous aurez meilleure haleine et réaliserez des économies. Gardez votre liste sous la main si vous avez envie de fumer.

4.Débarrassez-vous de tous les objets vous rappelant la cigarette. Cendriers, briquets, allumettes et paquets de cigarettes. Aérez bien chaque pièce de votre intérieur pour ne pas sentir la fumée.

5.Changez certaines habitudes afin d'éviter les situations où vous aviez coutume de fumer. Par exemple, quittez la table aussitôt le repas fini.

6.Faites diversion pour enrayer un besoin urgent de fumer : allez vous promener, buvez un verre d'eau, mâchez un chewing-gum, lavez-vous les mains…

7.N'hésitez pas à vous faire aider par des professionnels de santé : médecin, pharmacien, dentiste, sage-femme, etc. Si nécessaire, vous pouvez recourir à une consultation spécialisée d'aide à l'arrêt du tabac, ou encore utiliser des produits de substitution nicotinique pour soulager les symptômes de sevrage, avec l'accord de votre médecin. Demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin pour savoir comment les utiliser (dosage et durée adaptés à votre cas).

8.Informez votre entourage de cette décision. Arrêter de fumer est plus facile lorsqu'on se sent soutenu(e). Expliquez à vos amis ou à vos proches ce que vous attendez d'eux. Demandez aux autres de ne pas fumer en votre présence. Les premières semaines, évitez les endroits fumeurs.

9.Prenez vos précautions en cas de rechute. Un grand nombre de personnes rechutent lorsqu'elles essaient d'arrêter de fumer. Ne vous en voulez pas trop si vous êtes dans cette situation. Écrivez-vous une lettre indiquant ce que vous devez faire en cas d'incident de parcours.

10.Félicitez-vous. Chaque étape franchie, aussi infime soit-elle, est un objectif atteint. Veillez à vous féliciter des résultats obtenus, quels qu'ils soient.

D’autres articles peuvent aussi vous intéresser !

 
Arrêter de fumer

Arrêter de fumer peut sauver votre cœur

En savoir plus

Test de dépendance au tabac : le test de Fagerström

En savoir plus
Comprendre et gérer son traitement

Comprendre le rôle des médicaments sur votre ordonnance

En savoir plus

Quelques astuces pour bien prendre vos médicaments

En savoir plus