article-nutrition-30

La maladie coronarienne (athérosclérose), est due à l'obstruction des artères suite au développement d'une plaque d'athérome (dépôt graisseux dans les artères). Ce phénomène est la conséquence de plusieurs facteurs dont le principal est l'excès de cholestérol LDL dans le sang (hypercholestérolémie).

Or, l'hypercholestérolémie est le plus souvent due à une mauvaise hygiène de vie. Si votre régime alimentaire est trop riche en graisses saturées, celles-ci vont enrichir exagérément le sang en mauvais cholestérol (le cholestérol LDL) et, progressivement, les artères vont s'encrasser et se dégrader, car le cholestérol LDL en excès stagne sur leur paroi. C'est le point de départ de la maladie coronarienne, silencieuse à ce stade, mais qui comporte tous les risques de se solder par un infarctus du myocarde.

Les mesures diététiques sont d'autant plus importantes que, parfois, un régime anti-cholestérol, correctement suivi pendant quelques mois, suffit à normaliser le taux de cholestérol LDL et rend alors superflue la prise d'un médicament hypocholestérolémiant. En outre, il est largement démontré que les médicaments sont d'autant plus efficaces que le régime est bien suivi.

Par ailleurs, l'obésité et le surpoids augmentent les risques de troubles cardiovasculaires et d'hypertension artérielle. Réduire votre poids a donc des répercussions positives après un infarctus. Et la meilleure façon d'y parvenir de manière efficace et durable est d'adopter une alimentation équilibrée et pauvre en graisses saturées.

Une alimentation saine permet de réduire le risque de crise cardiaque en :

  • réduisant votre tension artérielle, un facteur de risque majeur pour les maladies cardiaques ;
  • augmentant le bon cholestérol (le cholestérol HDL) qui est transporté depuis les artères, qui sont ainsi nettoyées, vers le foie, où il est éliminé ;
  • réduisant le mauvais cholestérol (le cholestérol LDL) qui peut former des dépôts gras sur les parois des artères et contribuer à la maladie cardiaque ;
  • empêchant la formation de caillots de sang qui peuvent provoquer une crise cardiaque ;
  • maintenant votre poids corporel.

D’autres articles peuvent aussi vous intéresser !

 
Bien manger

Café et alcool : facteurs de risque cardiovasculaire ?

En savoir plus

Quels sont les aliments bons pour le cœur ?

En savoir plus
Comprendre la maladie

Maladies cardiovasculaires : éviter la récidive

En savoir plus

Infarctus du myocarde : mon parcours de soin

En savoir plus